Actualités CinéHorizontes
Le Prélude Ventana Cubana à l’Alhambra les 9 et 10 novembre

Pour la troisième année consécutive CineHorizontes ouvre une fenêtre sur Cuba avec deux documentaires, Salut les Cubains (1964) d’Agnès Varda et L’âge d’or du cinéma cubain (2005) de Ramón Suárez, et deux « fictions documentées », adaptées de romans : La bella del Alhambra (1989) d’Enrique Pineda Barnet et Yuli (2018) d’Iciar Bollaín. Quatre films qui, à des époques différentes et à des degrés divers, nous semblent montrer toute la richesse artistique de l’ile aux multiples visages.

Mais la culture cubaine ne vit pas seulement de cinéma… Venez profiter avec nous de la gastronomie et de la musique cubaines au cinéma L’Alhambra !

 

SAMEDI 9 NOVEMBRE :

18 H Double Projection  Salut les cubains d’Agnès Varda 

+ L’age d’or du cinéma cubain de Ramón Suárez(1959-1969) de Ramón Suárez

19 H 30 Repas Cubain / À Votre Goût Réservation conseillée : weezevent.com/soiree-cubaine-2

20 H 30 Projection Yuli d’Icíar Bollaín

 

DIMANCHE 10 NOVEMBRE

18 H Projection La bella del Alhambra

 

 

Carmen Blanco à Marseille pour la résidence d’écriture scénaristique

CineHorizontes organise pour la sixième fois consécutive une résidence d’écriture scénaristique. C’est Carmen Blanco qui succédera cette année à María Calafat.  Son premier long-métrage a fait l’objet d’une sortie dans les salles obscures espagnoles en septembre 2018. Présenté au Festival de Malaga, au Festival de Maresme et au Festivalito La Palma, Los amores cobardes a reçu le prix du meilleur réalisateur et celui de la critique du Festival de cinéma d’Alicante et une mention spéciale lors du Festival de nouveau cinéma andalou de Casares.

Carmen Blanco profitera de son séjour du 29 octobre au 24 novembre à Marseille pour travailler le scénario de son prochain long-métrage, Fuimos un cometa.