fete-douverture_latin-project
Fête d’ouverture du festival

L’an dernier, CineHorizontes a présenté Ocho apellidos vascos (Huit patronymes basques) avec pour résultat, un public marseillais mort de rire ! le Festival se devait donc de présenter la suite. La voici, la voilà, et même en ouverture ! Ocho apellidos catalanes (Huit patronymes catalanes), autre énorme succès au box-office  espagnol, est aussi drôle que le premier, et traite à nouveau des différends qui agitent l’Espagne… sur un mode amusé et bienveillant !

 

♥ Fête d’ouverture du festival !

A l’issue de la projection de Ocho apellidos catalanes, le bus du festival amènera nos invités ainsi que les spectateurs qui le souhaiteront du cinéma le Prado au Mund Art pour faire la fiesta.
Venez danser avec Latin Project Ensemble

et vous restaurer avec nous au restaurant le Mund Art : Assiette tapas et 1 verre de vin : 10 euros – Menu du soir : 28 euros.

—————————————————————

♥  La formation Latin Project Ensemble est née à Marseille de la rencontre entre la pianiste Joëlle Génisson, fondatrice du Latin Project Salsa, et Sandra Rivas, chanteuse vénézuélienne. Toutes les deux, accompagnées de Julian Biscarro-Balle (percussion, batterie), proposent un répertoire très varié aux couleurs et rythmes des Caraïbes, Brésil, Venezuela, Argentine, Espagne… Un spectacle pour danser, écouter et rêver !

 

 

*Venez danser avec Latin Project Ensemble!
Mardi 15 novembre - 23h00 - Restaurant le Mund Art – 72, rue de la Joliette.
flyer-otero_page_2
Exposition de Mariano Otero

flyer-otero-recto-bis

Cliquez sur l’image pour télécharger le flyer en pdf

Du 10 au 03 décembre - - Galerie Charivarie - 7 rue Fontange 13006, Marseille
ole-con-ole
¡Olé con Olé!

A l’issue du film No, un cuento flamenco et de la rencontre avec son réalisateur José Luis Tirado, CineHorizontes vous proposera un superbe défilé‐ spectacle flamenco, avec : Maximilienne Meier, créatrice de la marque “No sé bailar…”. Juan Férnandez au chant et Josele Miranda à la danse, accompagnés de la CIE No sé bailar.
Au cours du défilé, qui a tout d’un spectacle, nous serons transportés par des musiciens, chanteurs et danseurs aux tréfonds de l’Andalousie, terre de traditions et de fête : le chant introduit la danse et avec elle un cortège d’émotions, de la tristesse à la joie, du plus
puissant au plus festif, avec un choix musical original à l’image des créations.

*En présence du réalisateur José Luis Tirado, Juan Fernández, Josele Miranda et la CIE No sé bailar
20 novembre 2016 - 14h00 - Cinéma Le Prado
soiree-argentine
Soirée argentine!

Chaque année, CineHorizontes ouvre une fenêtre sur le cinéma sud-américain.
Cette année, le festival a choisi de faire une escapade d’un soir du côté de l’Argentine, avec, au menu, le dernier film de Pablo Trapero, un buffet de spécialités, de la musique et un bal tango !

————————————————————————————————————-

♥ Programme :

19h30: Un buffet argentin sera proposé avant la séance, à partir de 19 h 30. Assiette de spécialités argentines + un verre de vin : 10 €.

Cours d’initiation au tango par Marianne Larcheron. Gratuit.

20h30: Prélude musical avec Latin Project Ensemble (Joëlle Genison, Sandra Rivas et Pascal Délalée), avant le film El Clan de Pablo Trapero (Argentine, 2015).

22 h, Bal tango dans le hall du cinéma Le Prado. Avec Latin Project Ensemble et Marianne Larcheron et ses danseurs de Mezze connexions.

 

 *************

mezzeconnexions_romain-perich

Marianne Larcheron. Photo: Romain Perich

*************

latin-project-ensemble

Joëlle Génison, Pascal Délalée, Sandra Rivas. Photo: D. Roth

22 novembre 2016 - 20h30 - Salle 11 et Hall du Cinéma Le Prado.
fete-de-cloture
Fête de clôture

FIESTA!

A 20 h, pour fêter treize jours de festival, CineHorizontes commencera la cérémonie de clôture avec la musique de la Fanfare Farigoule.

Et à partir de 23 h, après la projection de La noche en que mi madre mató a mi padre, venez danser au mix de Monchibass

et vous restaurer avec nous au restaurant la Mère Buonavista – 10, av. du Prado.

Assiette 10 € ; 1 verre de vin offert par le festival sur présentation du ticket d’entrée à la soirée de clôture.

 

————————————————-

 

La Farigoule, fanfare de l’École Centrale Marseille, ce sont des fanfarons qui envoient du steak chaque fois qu’ils vont craquer sur la Canebière, le Vieux‐Port ou le Parc Borély. Notre joyeuse fanfare burlesque anime prodigieusement les rues de Marseille et de ses alentours.

♥ Monchibass (Ramón Fumero) est bassiste, percussionniste, virtuose du “cuatro vénézuélien”, chanteur et DJ. C’est un charmeur impitoyable et un excellent musicien forgé par les plus grands de la musique latino‐américaine : Simon Diaz, Gilberto Santa Rosa, Andy Montanez… Il est spécialiste de salsa, bachata, merengue, cumbia.

 

*Musique de la Fanfare Farigoule et de Monchibass !
- 23h00 - Cinéma Le Prado et Restaurant la Mère Buonavista - 10, av. du Prado