Antonio Muñoz Molina pour qui la littérature « c’est vouloir habiter l’esprit d’un autre, voir le monde par ses yeux comme un intrus dans une maison fermée », a répondu à l’offre de carte blanche du festival par le choix d’un film, L’esprit de la Ruche de Victor Erice.

Rien d’étonnant dans ce choix !

Comme Erice qui propulse le spectateur dans l’univers mental des deux petites filles, Antonio Muñoz Molina excelle dans l’art de nous faire vivre dans la conscience d’un autre. Tous les deux partagent ce talent de nous faire respirer le temps et la vie qui passe à travers l’évocation d’impressions indéfinissables, d’odeurs, d’images, d’éclairages qui ramènent à l’indicible de l’intime. Tous les deux nous conduisent sur des chemins où fiction et réalité se mêlent dans une perpétuelle découverte de l’étrangeté du monde.

Vendredi 7 Novembre 17 h Alcazar RENCONTRE- SIGNATURE Antonio Muñoz Molina – Christine Pérès

Samedi 8 Novembre 15 H 45 Cinéma Prado, Carte Blanche : Projection El espíritu de la colmena