barbara lennie

Que de chemin parcouru par Bárbara depuis 2001 et son premier rôle dans Más pena que gloria (2001) de Victor García León jusqu’en 2018 avec La enfermedad del domingo de Ramón Salazar ou Everybody knows d’Asghar Farhadi et, Petra de Jaime Rosales, présentés tous deux à Cannes cette année. Trois symboles d’une activité cinématographique chargée et d’une ascension remarquable.

Actrice d’exception, elle interprète des rôles à la télévision et brille aussi sur les planches.

Les critiques s’accordent à dire qu’elle n’est jamais là où on l’attend. C’est cette capacité de se renouveler sans cesse qui font d’elle « la révélation du siècle », selon Pedro Almodóvar.

CineHorizontes présente ces 3 derniers films :
♦ EVERYBODY KNOWS Samedi 10, 20H15, Prado
♦ LA ENFERMEDAD DEL DOMINGO Dimanche 11, 17h45, Prado
♦ PETRA Dimanche 11, 20h30, Prado