Emma Suárez par Jorge Fuembuena

Depuis Julieta et les Filles d’Avril, de New York à Mexico, de Paris à Londres, partout on l’acclame, partout on la réclame ! Cinehorizontes a l’immense honneur de recevoir à Marseille Emma Suárez, son « estupenda » marraine 2017.

 

En 1971, lorsque son père décide de la présenter à un casting d’enfants, Emma, 14 ans,  décroche son tout premier rôle et débute, sans aucune formation, une carrière de comédienne où alterneront théâtre et cinéma. Attirée par les réalisateurs atypiques et les personnages singuliers, elle devient après L’écureuil rouge, l’icône de toute une génération. En 1996, la profession lui attribue un Goya pour son rôle dans Le chien du jardinier adapté d’un classique de Lope de Vega.

Mais, peu intéressée par les productions commerciales, elle préfère, dans les années 2000, retourner au théâtre et jouer du O’Neil, du Genet ou du Tchekhov.

C’est grâce à Almodóvar et à son rôle dans Julieta qu’elle renoue avec le cinéma et qu’elle acquiert une dimension internationale. A l’instar de Michel Franco, le réalisateur mexicain des Filles d’Avril, on répète partout qu’elle est actuellement la meilleure actrice hispanophone.