Que Dios nos perdone

SYNOPSIS :

 

Festival de San Sebastián : prix du jury du meilleur scénario.  Goya du meilleur acteur 2017 : Roberto Álamo

Eté 2001. Madrid, en pleine crise économique, est confrontée à l’émergence du Mouvement des Indignés et à la visite du Pape Benoît XVI. Dans ce contexte tendu, Alvaro, flic impulsif et violent, et son équipier Velarde, méticuleux et secret, enquêtent sur un serial-killer qui viole et assassine les vieilles dames. Ils livrent une course contre la montre au bout de laquelle ils pourront peut-être répondre à la question : sommes-nous si différents du criminel que nous traquons ?

Un polar prenant grâce à la maîtrise narrative et à la maestria technique de Sorogoyen. Un chef d’œuvre du genre ! À voir absolument !

INFOS :

  • ANNÉE | 2016
  • DURÉE | 127 min
  • PAYS | Espagne

  • RÉALISATEUR | Rodrigo Sorogoyen

  • INTERPRÉTATION | Avec Antonio de la Torre, Roberto Álamo.

  • DIFFUSION | - 18h00
  • CINÉMA |

  • Dans le cadre de :
    1. Soirée Polar
Dans le cadre de la soiré Polar