SYNOPSIS :

Un scénariste et son ex-femme réalisatrice, un acteur argentin, la nouvelle femme du scénariste – une comédienne – et l’ex-mari de celleci, venu escorté de sa nouvelle petite copine sont réunis au cours d’une nuit pour parler, vous l’aurez compris, de cinéma !
Malgré l’unité de temps, de lieu et d’action, nous ne sommes pas dans une tragédie classique ! C’est une pure comédie dont la drôlerie repose sur  d’incessants retournements de situations et un casting cinq étoiles, admirablement dirigé par Inès París.
Ce film a été applaudi à tout rompre au dernier festival de Malaga. CineHorizontes ne pouvait faire moins que de le partager avec son fidèle public en clôture de la présente édition.

———————————————————————

♥ Fête de clôture du festival
A 20 h, pour fêter treize jours du festival, CineHorizontes commencera la cérémonie de clôture avec la musique de la Fanfare Farigoule. Et à partir de 23h, après la projection de La noche en que mi madre mató a mi padre, venez danser au mix de Monchibass et vous restaurer avec nous
au restaurant la Mère Buonavista – 10, av. du Prado.

INFOS :

  • ANNÉE | 2016
  • DURÉE | 93' min
  • PAYS | Espagne

  • RÉALISATEUR | Inés París

  • INTERPRÉTATION | Belén Rueda, Eduard Fernández, Patricia Montero, Fele Martínez, Diego Peretti, María Pujalte.

  • DIFFUSION | 20h30
  • CINÉMA |

En présence de la réalisatrice Inés París