poesia sin fin

SYNOPSIS :

Dans ce second volet, nous retrouvons « Alejandrito » dans le Santiago bohème des années 50. Si ses parents ont peu évolué, lui a diablement changé : chevelu et exalté, il renonce à ses études de médecine et, au grand dam de ses géniteurs, décide de devenir poète ! Il fréquente les futurs grands de la littérature sud-américaine, s’immerge dans cet univers créatif et vit comme il n’avait pas osé l’imaginer : sensuellement, authentiquement, follement….

 

Un récit de vie réinventé. Une suite de trouvailles esthétiques et de scènes époustouflantes.

INFOS :